Les éditions Bragelonne

Les contacterCe qu'ils éditentProcédure demandéeAccusé de réceptionDélai et lettre de réponseRappel
Les éditions Bragelonne ont deux filiales : Milady et Castelmore. Je dois admettre ne pas avoir trouvé la différence entre Bragelonne et Milady, mais je continue mes recherches. Quant à Castelmore, ils sont spécialisés dans la publication de livres pour adolescents, toujours avec la même spécialisation que la maison mère.

Leurs coordonnées

Tout se passe ici. Si vous passez par le site Milady pour y envoyer votre manuscrit, vous vous retrouverez sur cette même page. Pour Castelmore, je n'ai pas encore trouvé l'information. Les manuscrits ne sont à envoyer que par mail, ils refusent tout envoi par la Poste.

Bragelonne est spécialisé dans les romans de Fantasy, Fantastique et Science-Fiction. A cela s'ajoute le Bit-lit, la romance, la Terreur et le Thriller. Il est précisé sur leur site qu'ils ne recevront pas d'essais ni de thèses, ni de poésies et de chansons, ni de scénarios, et ni de BD.

  • Evitez tout envoi d'illustration, seul le texte est accepté. Le format word est préféré au pdf.
  • La mise en page attendu est classique, c'est en général ce qui est demandé par les éditeurs, à savoir un interligne, la numérotation des pages, etc..
  • Votre texte ne doit pas empêcher de lecture sur une liseuse, ce n'est d'ailleurs pas seulement à garder à l'esprit pour Bragelonne mais aussi pour tout envoi de manuscrit.
  • Cet éditeur accepte que vous ne leur envoyez que les 50 premières pages de votre roman, néanmoins, il faudra dans ce cas absolument le préciser dans "vos commentaires", et ajouter le nombre de pages de l'ensemble de votre texte.
  • Evitez les fioritures. On dit souvent qu'il faut savoir se faire remarquer, se démarquer de tous les autres, mais c'est votre texte même qui fera la différence.

Une fois cela à l'esprit, il vous faudra entrer vos coordonnées, avec le titre et le genre de votre texte vous devrez faire un résumé de l'histoire, et non simplement un synopsis, la fin devra donc faire aussi parti de ce résumé. Il est conseillé, sur la page d'envoi, que ce passage ne dépasse pas une page. Dans "vos commentaires", en plus de ce qui a été dit au dessus, vous pourrez présenter votre roman s'il s'inscrit, par exemple, dans une saga, ou toute autre information qui vous semblera indispensable à savoir concernant votre texte.

C'est bon ? Tout est rempli ? Il ne reste donc plus qu'à sélectionner votre texte, pas plus de 8 Mo, entrer le capcha et envoyer le tout.

Visiblement, il n'y a plus la même procédure que celle à laquelle j'avais dû faire face quand j'avais envoyé mon manuscrit : il m'avait fallu faire un résumé de chaque chapitre.

"Bonjour,

Nous avons bien pris en compte l'enregistrement de votre manuscrit. Vous serez contacté dès que nos équipes auront traité votre demande.

L'équipe Bragelonne."

Il est annoncé sur le site qu'il faut être patient, qu'une réponse peut aller jusqu'à 10 mois après l'envoi du manuscrit. En ce qui me concerne, j'ai eu une réponse 7 mois plus tard :

"Bonjour,

J'ai le regret de vous informer que votre manuscrit n'a pas été retenu.
Le nombre très important de manuscrits que nous recevons ne me permet pas de vous rédiger une réponse plus personnelle et détaillée. J'en suis navré.

En tout cas, merci de nous l'avoir proposé et merci de votre confiance.
Je vous souhaite une très bonne continuation.

Cordialement,

Bruno Lambert"

  • Il n'est pas question ici d'apporter le moindre jugement sur la façon de procéder des éditeurs, simplement de retranscrire des informations permettant à ceux qui auraient des manuscrits à envoyer d'avoir les éléments de base.
  • Quand une maison d'édition a plusieurs filiales, il est inutile d'envoyer un manuscrit à chacune d'entre elles.
  • Pour paraphraser ce que j'avais pu lire sur le site de Millesaisons, un contrat d'édition, c'est un contrat de confiance entre l'auteur et l'éditeur, le "risque" pris, dans les deux sens, fait parti de cette confiance.Quand un éditeur demande de l'argent à l'auteur, on n'est plus dans ce contrat de confiance. 

Laisser un commentaire